Mots-clefs

, , , , , , ,


coup-de-telephoneJe n’aurais jamais pensé que passer un coup de fil puisse me poser autant de problèmes…

Il y a quelques jours, j’ai voulu passer  un coup de fil vers midi. J’avais tapé le numéro, tranquille, et mon Jules saute comme un ouf pour attraper mon téléphone (essayez d’imaginer la scène au ralenti – « Nooooooooooo! Il faaaaut passss appeler leees gens quaaaaand ils sont ààààààà taaaaaable » – j’exagère un peu la scène, mais pas beaucoup 🙂 ).

Bah, oui, en France il y a des moments sacrés de la journée, quand il ne faut pas déranger les gens- comme les déjeuners, les siestes, les diners, etc. Des moments qui, en Roumanie ne sont pas si sacrés. Ou au moins, on n’a pas ces habitudes.

Je me souviens que dans ma famille, on mangeait quand on avait faim, et souvent pas ensemble, on n’accordait pas autant d’importance à ces moments journaliers. Ces moments étaient sacrés pour Noël, Pâques, quand toute la famille se réunissait pour passer un moment ensemble. Et cette « attitude » était la même pour toutes les connaissances autour de moi/nous. Du coup, pour les appeler on ne se posait pas autant de questions:  » je le dérange?, c’est mieux plus tard?, attends encore! je ne veux pas le déranger, etc »

Voila, après presque 5 ans de vie en France, j’ai appris qu’il ne faut (JAMAIS) déranger un Français à midi. Ou avant (parce qu’il se prépare pour manger). Ou pendant (parce qu’il mange). Ou après (car il fait la sieste). C’est quand même difficile de trouver un bon moment pour lui parler…

Credit photo: sassenagecitoyenne.over-blog.com