Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , , ,


toulouseDepuis que je suis à Toulouse (presque 4 mois) j’ai fait quelques restos et, j’avoue, pas mal cette… « faune gastronomique” du Sud Ouest!

Moi, le tartare, je kiffe…. Je l’ai découvert cette année dans un bon resto du 15eme du Paris Gris –  Les Tontons, et depuis,  je suis FAN – je cherche des tartares partout, je rêve de tartares, je les mange!!

Et je suis partie chercher des tartares dans les restos de Toulouse. Le premier testé- Le Chevillard, avec un ami venu de Paris  fin d’Octobre.

le-chevillard-toulouse

On est arrivé sans réservation un samedi soir tôt, le personnel très sympa nous a laissé dîner.  J’ai adoré ce bistrot, l’ambiance, le cadre, le pain et le tartare préparé sous mes yeux.

deco-bistro-le-chevillard le-bon-vin-au-bistro-le-chevillard le-tartare-bistro-le-chevillard

Et le résultat a été à tomber par terre (sauf les frites faites pas maison). Cette découverte a été faite dans la période où je me demandais ou sont les vieux dans cette ville, existent-ils vraiment? Bah, j’ai eu l’impression que je les ai trouvé dans ce bistrot –  tous; et en plus y avait aussi un monsieur qui nettoyait sa prothèse dentaire. Mais le tartare, trooop bon! Je le recommande!!!!

Dans le même weekend, on a fait le Restaurant Le Bistrot de Carmes j’avais envie d’un carpaccio. Oui, la viande crue est mon truc. On est tombé sur ce resto car le Parisien était affamé et y avait de la place.
interieur-le-bistrot-des-carmes carpaccio-le-bistrot-des-carmesCadre sympa, serveuse trop… serviable, serveur… pas trop. Moi je voulais le carpaccio, et il est arrivé – une assiette énooorme (heureusement que j’avais pris que ça) – les tranches de viande assez épaisses et avec l’assaisonnement trop sucré… c’était… pas très « rond dans ma bouche » (pour être gentille)   –  j’aurais préféré un simple pesto sans la fantaisie des carottes, concombre, graines de sésame, vinaigre, miel&co. Et pour finir en beauté cette expérience, j’ai observé que sur les décos haut-dessus de la caisse y avait une belle couche de poussière…

Dans mon quartier j’ai fait le resto korean Le P’tit Louis (ce n’est pas très Coréen comme nom on dirait) je l’avais calculé depuis mon arrivée mais il n’était ouvert que du lundi au vendredi et il a des horaires de ouf – 12h-15h, la 1ere fois que je vois un truc pareil.
petit-louis resto-petit-louis

P’tit resto, accueil très chaleureux, cuisine ouverte comme j’aime, 2 plats au choix- très, très bon! On s’est régalé!
plat-petit-louis
Un peu plus de 40 euros pour  2 (c’était mon anniv, ça va 🙂 ). Et le P’tit Louis accepte la CB, car sur Toulouse j’ai vu que ce n’est pas une habitude pour les petits restos, théâtre (3T) etc.

En début décembre, même quartier, on a fait aussi pour la première fois le Burger’n’Co.

bnco resto-bnco

J’adore la simplicité de la déco dans ce burger resto, le personnel très relax et dynamique, la musique rock, le menu, mon burger « Highway to hell » et les frittes (faites maison)!!! « L’antisocial » était pas mal non plus apparemment! Mais le burger de Paris que j’ai mangé sur la terrasse éphémère du Grand Train reste mon préféré, no offence! Burger’n’Co est un bon endroit pour venir manger avec tes amis « rock stars » :). A refaire!!!

Un autre tartare testé –  chez La Gouaille au Carmes. Franchement, l’endroit est sympa, mais je ne vais plus jamais manger dans la 2 eme salle, celle pour laquelle il faut passer par la cuisine.  Quand je suis entrée j’avais l’impression qu’il y a quelqu’un qui… avait lâché une énorme caisse (je suis très sensible aux odeurs) !!!!  Notre table était à droite quand tu entres. Je me suis dit que ça va passer, en plus y avait de l’encens haut dessus de ma tête (pour couvrir l’odeur, je me suis rendue compte). Encore plus quand tu prends un tartare…; ils ont une soupe très très bonne, comme chez la grand-mère quoi!!! Et après j’ai pris le tartare… quelle idée…  En plus, c’était un tartare que je devais préparer moi même, et ça je n’ai pas trop aimé… en plus cette odeur qui revenait… avec l’odeur  d’encens … avec la viande crue… le mélange… bref, a ne pas reproduire cette expérience! J’imagine que leur WC avait une fuite, ou il débordait en tous cas, une mauvaise expérience.  Et c’est bien dommage car l’endroit à l’air sympa, il y avait même un concert de chansons de  variété française parodiées, on a bien rigolé … après ! Pour moi c’est clair – je suis preneuse pour un concert, une soupe, mais jamais plus loin du bar :)!

Après il  y a eu La petite ménagerie, un autre p’tit resto avec des horaires… spéciales (12h-15h du lundi au vendredi) dans le quartier St.Cyprien! Alors, ici, t’as vraiment l’impression que tu vas chez un ami pour manger, tellement c’est cosy: la déco, les toilettes, la cuisine plaquée avec des bocaux des légumes marinées, graines, fruits&co.

deco-cantine-la-petite-menagerie toilettes-la-petite-menagerie

cuisine-la-petite-menagerie menu-la-petite-menagerie

Cette cantine propose deux plats au choix inspirés de la street-food Vietnamienne- une cuisine très simple, goûteuse, légère et très très bonne !! Même si au début quand on est arrivé on s’imaginait dans un sketch du Palma Show, car y avait des gens autour qui parlaient de « sans gluten, bio, sans aluminium&co », notre repas a été bien réel et très bon, vraiment!
plat-la-petite-menagerie tres-bon-che-la-petite-menagerie

cafe-la-petite-menagerieEt en plus, à la fin j’ai pris un café vietnamien… mais quel café… mes papilles se sont régalées comme jamais!!! Il laissait un gout très agréable de tiramisu dans ma bouche – il a été exceptionnel! Et la note, pas très épicée, un peu plus de 30 euros pour deux. ILS N »ACCEPTENT PAS LA CB! JE RÉPÈTE- ILS N’ACCEPTENT PAS LA CB!! A refaire !!!

J’ai aussi mangé un très bon tartare chez le Petit Victor Hugo (pas très loin du marché Victor Hugo) et un autre chez Le Carpaccio! Donc, il y a du choix! Et je suis prête à découvrir d’autres adresses!

Advertisements