Mots-clés

, , , , , , , , , , ,


Il y a quelques jours, je suis tombée sur la page Facebook de ce Festival qui, cette année dure jusqu’au 14 Mars. Il est déjà arrivé à sa 5eme édition!!! Je me suis «réveillée» un peu tard cette année, mais au moins j’ai appris qu’il existe (et vous aussi) et l’année prochain je vais être plus attentive🙂(mieux vaut tard que jamais, hein?).

Pour avoir plus d’infos, j’ai fait appel à Dorel Toderici (un des responsables de la plateforme on-line La Strasbourg , lancé en Mai 2016, et qui cette année fait aussi partie des organisateurs du festival). Le Festival a été initié par ADERS (L’association des étudiants roumains de Strasbourg) et petit à petit, avec le fantasque trio – le cinéma Odyssée de Strasbourg (où sont projetés les films Roumains), le ICR Bruxelles, et bien sur ADERS, ce festival est très attendu chaque année, chaque année avec plus de films et de cinéastes Roumains invités. Dans sa petite, mais fructueuse existence, le Festival est même allé dans les amphithéâtres des Universités de Strasbourg, ou les étudiants ont pu visionner des courts-métrages et discuter, entre autres, avec le jeune réalisateur roumain Andrei Georgescu (lors de l’édition de 2014).

Cette année, pendant Le Festival du Film Roumain à Strasbourg ont été présentés 13 longs métrages et 5 courts métrages et de nombreux invités: la réalisatrice Oana Giurgiu (Aliyah Dada), l’acteur Mircea Diaconu (Filantropica), les réalisateurs Igor et Valentina Cobileanski (Afacerea Est), Bianca Sescu, la réalisatrice d’Annick, avec les acteurs, mais aussi Laura si Dan Ene, les réalisateurs du film d’animation Selkie’s Tide, dont j’ai trooop adoré la bande d’annonce!!!! 

Pourquoi ce festival ? «On veut être les ambassadeurs de notre pays, la Roumanie, montrer ses valeurs en France et dans toute l’Europe», me dit Dorel. Des plans pour les futures éditions? « Que le nombre de films et d’invités s’agrandissent et, pourquoi pas, projeter des films Roumains dans les villes autour et en Allemagne ». Et je vous le souhaite!!!!

Quoi rajouter ? Chapeau bas, les gars ! Un grand Bravo à tous ces gens avec des grands cœurs et un immense amour pour la Roumanie et que leurs rêves deviennent réalité.

Et n’oubliez surtout pas: Il faut bien profiter des derniers jours du festival!!! ↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓

Crédit photo: La Strasbourg, www.festivaldefilm.aders-strasbourg.fr, www.facebook.com/5quinzaine/